colibacille

colibacille

colibacille [ kɔlibasil ] n. m.
• 1895; du gr. kôlon « gros intestin » et bacille
Bactérie gram négative, constituant normal de la flore intestinale, qui peut devenir pathogène et provoquer des infections.

colibacille nom masculin (grec kôlon, intestin, et bacille) Bactérie en forme de bacille, très répandue, vivant normalement dans l'intestin mais pouvant contaminer l'environnement, parfois source d'infection (gastro-entérites, infections urinaires, etc.) et utilisée couramment par la recherche biologique et médicale.

colibacille
n. m. Bacille (Escherichia coli) qui vit normalement dans l'intestin de l'homme et des animaux, et qui, devenu virulent dans certaines conditions, provoque des infections urinaires et intestinales (très utilisé en biotechnologie).

⇒COLIBACILLE, subst. masc.
MÉD. Bacille en forme de bâtonnet à l'extrémité arrondie qui vit en saprophyte dans l'intestin de l'homme et des animaux et qui peut devenir pathogène dans certaines circonstances :
... nombreuses bactéries peuvent provoquer cette fermentation lactique; les plus actives sont le bacillus lacticus de Pasteur, puis le groupe colibacille, comprenant les bacillus lactis aérogènes d'Escherich. Ces microbes étant les hôtes habituels du milieu intestinal, il est légitime de chercher leur origine dans les souillures fécales.
MACAIGNE, Précis d'hygiène, 1911, p. 238.
Rem. On rencontre les composés a) Colibacillurie, subst. fém. Présence du colibacille dans les urines (cf. Méd. Biol. t. 1 1970, s.v. coliurie). b) Colibacillémie, subst. fém. Présence du colibacille dans le sang (cf. GARNIER-DEL. 1972).
Prononc. :[]. Cf. bacille. Étymol. et Hist. 1895 coli-bacille (M. Courtois-Suffit in G.-M. DEBOVE et Ch. ACHARD, Manuel de médecine, t. 6, p. 376 ds QUEM. Fichier). Composé de coli- (du gr. , v. côlon) et de bacille. Découvert en 1884 par le savant autrichien Th. von Escherich (1857-1911).

colibacille [kɔlibasil] n. m.
ÉTYM. 1895; grec kôlon « gros intestin », et bacille.
Biol., méd. et cour. Bacille vivant normalement dans le système intestinal, où il peut être responsable d'infections. Colibacillose. || Utilisation du colibacille comme matériel d'expérience en urologie.
DÉR. Colibacillaire, colibacillose.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Colibacille — Escherichia coli Escherichia coli …   Wikipédia en Français

  • COLIBACILLOSE — Le terme de colibacillose désigne toutes les infections dues à un microbe de la famille des Enterobacteriaceae : le colibacille ou Escherichia coli , décrit pour la première fois par Escherich, en 1885, sous le nom de Bacterium coli commune .… …   Encyclopédie Universelle

  • CELLULE — Tous les organismes sont constitués d’une ou plusieurs cellules, unités élémentaires dont la taille est de quelques dizaines de micromètres (rappelons que le micromètre ( 猪m) est le millième de millimètre (10 3 mm). Bien inférieure au pouvoir… …   Encyclopédie Universelle

  • GÉNIE GÉNÉTIQUE — La recombinaison génétique consiste en un échange de gènes entre deux chromosomes. Chez l’homme, elle est un événement systématique au cours de la formation des cellules reproductrices, ovules ou spermatozoïdes. Les recombinaisons multiples qui… …   Encyclopédie Universelle

  • colibacillaire — ● colibacillaire adjectif Relatif au colibacille. ⇒COLIBACILLAIRE, adj. [En parlant d une infection] Qui est provoqué ou aggravé par la présence du colibacille. Lésion, septicémie colibacillaire : • Les salpingites bilatérales, quelles que soient …   Encyclopédie Universelle

  • GÉNÉTIQUE — À quelques rares exceptions près, il n’est nul besoin d’être un biologiste professionnel pour discerner au premier coup d’œil un être vivant d’un objet inerte. Cette identification est liée à la perception d’un petit nombre d’attributs familiers …   Encyclopédie Universelle

  • PARASEXUALITÉ ET CIRCULATION GÉNÉTIQUE — L’existence de phénomènes sexuels est la règle chez les Eucaryotes, c’est à dire chez l’ensemble des êtres vivants formés d’une cellule ou d’un grand nombre de cellules dont le matériel génétique est condensé dans un noyau différencié. Leur cycle …   Encyclopédie Universelle

  • colibacil — COLIBACÍL, colibacili, s.m. Specie de microorganisme prezente în mod normal în intestinul uman, putând, uneori, să invadeze şi alte regiuni ale corpului, devenind patogene. – Din fr. colibacille. Trimis de RACAI, 30.09.2003. Sursa: DEX 98 … …   Dicționar Român

  • ENZYMES — Tous les organismes sont le siège de certaines réactions chimiques communes connues sous le nom d’activité métabolique. Il existe de nombreuses différences de détail dans le métabolisme des divers organismes actuellement connus. Cependant, ils… …   Encyclopédie Universelle

  • INTESTIN — On sait que l’intestin humain est un organe de forme tubulaire (2 cm de diamètre, 7 m de longueur), replié à l’intérieur de la cavité abdominale. Il complète et achève la digestion des aliments et il réalise l’absorption des constituants… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”